EVA

Éco-Village Artistique


 » Arbres de Vie  » – Résidence participative par Clémence Bevilacqua

Des arbres, de l’amour et de la vie !

Un grand merci à Clémence Bevilacqua pour cette très belle résidence ! Des arbres, de l’amour et de la vie ! Merci aussi aux habitants de Lespinassière et du hameau de Sales pour leur participation !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ATELIERS ET RÉSIDENCE ARTISTIQUE

résidence clémence bevilacqua

Clémence Bevilacqua, dessinatrice, auteure de BD et professeur d’arts plastiques, sera en résidence sur le site de l’écovillage artistique EVA, du 7 au 21 juillet. Elle travaillera à son nouveau projet, « Arbres de vie « , visant la réalisation de portraits d’Êtres humains sous la forme d’Arbres vivants.

lignedevieSa démarche personnelle se base sur ses projets réalisés en atelier à Annecy depuis 2012 : Ligne de vie , installation et performance, et Train de vie , bande dessinée contemporaine. Ces réalisations mettent en scène la vie de son double artistique, Alice Buvaq, anagramme de son nom. Alice se questionne sur son devenir de femme artiste. Son point de départ est la contemplation du monde qui l’entoure, et sa finalité, l’ouverture à l’Autre. Dans le cadre de sa résidence, Clémence recherche la participation active d’humains volontaires, par l’organisation de deux cycles courts d’ateliers d’exploration et d’initiation à l’art du croquis, de la BD et du dessin.

Du 7 au 10 juillet

ATELIER BD – ENFANTS / ADO (7-15 ans) « L’histoire de mon arbre »

De 10h à 12h
6h d’atelier + 2h de réalisation de la couverture/illustration

Par l’acquisition de règles simples de la composition, de la narration, du cadrage propres au médium de la BD, chaque enfant réalisera une narration courte, inspirée de l’observation de l’arbre, personnage central de la résidence de Clémence. La finalisation de la planche est l’aboutissement du travail engagé.

PROGRAMME

l'histoire de mon arbre atelier BDDu 13 au 17 juillet

ATELIER DESSIN – ADULTES  » Mon arbre de vie « 

De 14h à 17h (Horaires libres) Croquer sa vie sous la forme d’un arbre. Visualiser ses racines, dessiner son tronc, étendre ses branches jusqu’au ciel et ainsi partager ses aspirations. Avec la volonté de créer du lien, dans un rapport à l’autre humainement riche, chaque participant volontaire (habitant de l’écovillage et participants aux ateliers) constituera (par le dessin, le collage, l’écriture) l’arbre qui représente sa vie (son « arbre de vie »).

Chaque arbre, représenté dans sa verticalité, représentera une personne unique. Il croisera ainsi le chemin de la ligne de vie de Clémence, horizontale, qui évoluera ainsi, au croisement de la rencontre avec l’Autre. Le résultat des ateliers sera présenté à l’occasion de l’exposition de fin de résidence, le 21 juillet. Possibilités d’hébergement.

PROGRAMME

EVA détail résidence artistique-3

atelier arbre de vie adulte

Participation libre

Les ateliers se dérouleront sur le site d’EVA (au Hameau du Linas, 11160, Lespinassière). Ils permettent à Clémence de financer une partie de sa résidence.

Ainsi, une participation libre est demandée en conscience à la fin de l’atelier pour la rémunération de l’intervenante. Un reçu vous sera délivré.

Seule ladhésion annuelle à l’association EVA (10 euros) reste obligatoire. Pour plus d’informations concernant les possibilités d’accueil et d’hébergement, merci de nous contacter.


Le Carnaval de la BD – Samedi 28 février

 » LES HISTOIRES DU POISSON-CITRONNELLE  »

LE CARNAVAL DE LA BD

ATELIERS D’INITIATION À LA BANDE-DESSINÉE

ET DÉCOUVERTE DU CYCLE DE CRÉATION COLLECTIVE DU POISSON-CITRONNELLE

flyer samedi 28 février

À l’occasion du carnaval de la BD de Caunes-Minervois, les ateliers du Poisson-Citronnelle proposent une journée d’animations dédiées à la découverte de l’art de la bande-dessinée, de 10h à 14h30, à l’abbaye. Les ateliers seront animés par Yigaël, auteur-intervenant de bande-dessinée. Profitez de cette occasion pour le rencontrer et inscrire vos enfants au cycle d’ateliers BD du Poisson-Citronnelle qui débutera le 7 mars, à l’abbaye, et jusqu’au 28 juin prochain.

Yigaël

Yigaël (de son vrai nom Yigaël Coquel) est un auteur de bande dessinée français. Yigaël a étudié la bande dessinée aux Beaux Arts de Tournai (Belgique), dans l’atelier d’Antonio Cossu et T. Umbreit. À sa sortie, il débute sa carrière en dessinant des pages d’humour pour les éditions Semic dans le pocket Kiwi, puis illustre quelques histoires dans les collectifs des éditions Petit à petit, avec le scénariste Céka. En 2006, il publie avec celui-ci aux éditions Akileos le premier tome d’une trilogie de science-fiction: EgoVox. En parallèlle il dessine, toujours avec Céka au scenario, des bandes dessinées pour le magazine Cosinus. Actuellement, Yigaël vit à Limoux, dans l’Aude, et vient de sortir son nouvel album, fin 2014. Yigaël animera les ateliers BD du cycle de création du Poisson-Citronnelle. Il réalisera également l’adaptation BD de l’histoire du Poisson-Citronnelle, qui introduira et conclura la BD collective.

Informations et inscriptions

Mairie ou abbaye de Caunes-Minervois – Estelle MURE – estelle@eva.coop – 06.76.05.20.38


1 commentaire

Spectacle conté participatif

 » LES HISTOIRES DU POISSON-CITRONNELLE « 

SPECTACLE CONTÉ PARTICIPATIF

DIMANCHE 1ER FÉVRIER – DE 15 À 16H – ABBAYE DE CAUNES-MINERVOIS

Venez participer en famille à la création de la grande histoire du Poisson-Citronnelle ! Inspiré des méthodes du théâtre forum, l’atelier propose l’exploration collective de nos imaginations débordantes et joyeuses. Devenez les personnages extraordinaires de l’histoire du Poisson-Citronnelle et donnez leur vie par la musique, le théâtre, le mime et le rire.

L’atelier sera précédé de la présentation du cycle de création collective, en présence des artistes-intervenants qui accompagneront les enfants dans la réalisation de leur BD. Il se terminera par un goûter partagé. L’occasion de se rencontrer et d’écrire ensemble le début de nouvelles histoires. Flyer10215-1 Plus d’infos sur : http://eva.coop/…/…/01/les-histoires-du-poisson-citronnelle/


Les Vie-la-Joie

Jeu de rôle théâtral, ludique et participatif

Plongez vous quelques heures dans la peau d’un éco-bâtisseur ! Le but du jeu est simple : imaginer, organiser et réaliser un projet de vie collective, viable, vivable et durable.

Ce jeu est né des expériences conjuguées des porteurs du projet EVA : du vécu pour le fond, de l’improbable pour la forme. Il s’inspire des méthodes de communication et d’organisation développées au sein de l’écovillage, agrémentées de celles, plus larges de la permaculture.

Une façon ludique et pédagogique de jouer le jeu de la vie.

Les participants jouent le rôle des Vie-la-joie tandis que les maîtres du jeu endossent celui des Visiteurs. Chaque partie est l’occasion d’inventer de nouveaux personnages, de réécrire le scénario, de le faire évoluer en fonction des personnes et envies présentes.

terrain jeu vie la joie

SCÉNARIO

Vous êtes là, dans votre petit appartement, et puis soudain, la ville ne vous donne plus envie. Vous rêvez de nature, d’harmonie, de petits oiseaux et d’eau limpide.
Vous fourmillez d’idées pour l’avenir de la planète et êtes désormais prêt à mettre les mains à la pâte (et dans la terre). Et même à faire quelques sacrifices.
Vous en parlez à quelques amis et commencez à imaginer tous ensemble une nouvelle manière de vivre.

Un propriétaire terrien entend parler de votre projet et décide de vous confier la gestion de l’une de ses terres. Vous pouvez en faire ce que vous voulez dit-il, pourvu que vous l’entreteniez et que vous la fassiez prospérer en intelligence avec la nature et les hommes qui y ont vécu avant vous. Ni une ni deux, vous sautez dans vos voitures, remplies du strict nécessaire de vos vies, et décidez d’y créer un lieu autonome, où pourra s’épanouir nature, harmonie, petits oiseaux et eau limpide.

Comment coopérer pour survivre ? Comment imaginer pour créer ? Comment s’organiser pour réaliser ? Face aux imprévus, il vous faudra jouer collectivement afin de trouver les solutions adaptées au développement de votre communauté !

LES VIE-LA-JOIE

persos jeu vie-la-joieChaque Vie-la-joie dispose :

  • d’informations personnelles (âge, sexe, carrière professionnelle, trait de caractère)
  • d’un jardin secret, pouvant être révélé à tout moment, par les personnages eux-mêmes, le tirage d’une carte évènement ou par l’intermédiaire du facteur.
  • d’un capital (positif ou négatif)

Les personnages sont réinventés à chaque partie.

LES VISITEURS

La communauté doit se développer en prenant en compte les réalités du voisinage, représenté par les maîtres du jeu (le maire, le préfet, la factrice, le propriétaire, le petit ami brésilien, le chasseur, la voisine, la banque, le fisc, etc…).

Les visiteurs ont eux aussi leur jardin secret.

CARTES ÉVÈNEMENTS

Les cartes évènements sont piochées en cours de partie, sous l’impulsion de l’oeil qui voit tout. Leurs implications peuvent être immédiates (par ex: vous êtes décédé) ou différées (par ex : vous êtes enceinte). Les joueurs doivent avancer sur leur projet tout en tenant compte des évènements passés, présents et envisager les possibles futurs.

FLEUR PERMACULTURELLE

La fleur permaculturelle est un support de réflexion quant à l’avancement des projets de la communauté. Le centre représente le moment présent et le bord des pétales en représente ses intentions futures.

plateau jeu vie-la-joie

Sept catégories permettent de projeter l’imagination vers la réalisation :

  • administratif / juridique
  • comptabilité / finances
  • logistique
  • aménagement / constructions
  • humain / spirituel / bien-être
  • développement / relations publiques
  • communication

Au cours des tours de jeu, les visiteurs évaluent la progression du projet vers ses objectifs, en ajoutant ou en enlevant des pions dans chacune des catégories, selon les idées et les solutions imaginées. En fin de tour, les maîtres du jeu rendent compte de leur évaluation et mettent en avant les points à améliorer.

TEMPORALITÉ 

La partie se déroule en quatre tours de jeu :

  • Imaginer
  • Organiser
  • Réaliser
  • Célébrer

Chaque tour de jeu commence par l’intervention des visiteurs puis une dizaine de minutes est laissée aux vie-la-joie pour élaborer leur projet. Afin de matérialiser le temps qui passe, l’oeil qui voit tout veille à la montre, à l’aide d’un calendrier. L’échelle de temps minimum requise est de 1 mois = 2 minutes. Cependant, le jeu se prête aux parties longues, s’étirant sur une journée entière voire plusieurs jours, dans le cadre de résidences, de conférences, de festivals ou d’ateliers fils rouge. Plus le temps de la partie sera long et plus les vie-la-joie auront la possibilité d’expérimenter dans la matière les idées qu’ils imaginent.  Pour une partie constructive, comptez donc au minimum 2h30 !